Afrique du Sud : elle découvre grâce à un selfie qu’elle est un bébé volé, kidnappé par sa mère

Afrique du Sud : elle découvre grâce à un selfie qu’elle est un bébé volé, kidnappé par sa mère

Un selfie réalisé avec une amie a permis à une jeune fille de 17 ans de connaître sa véritable identité. Celle-ci a en effet été enlevée à la maternité à sa naissance, et a grandi à plusieurs kilomètres de celle qui est en fait sa sœur. Récit.

C’est une histoire incroyable que nous raconte cette semaine la BBC à l’occasion de la sortie d’un livre sur ce fait divers.

Miché Solomon, une jeune fille d’Afrique du Sud, a découvert sa véritable identité à l’âge de 17 ans. Tout est parti d’un selfie réalisé avec une amie, Cassidy Nurse, de trois ans sa cadette, et nouvelle au sein du lycée fréquenté par Miché. Très vite, les deux jeunes filles deviennent inséparables, d’autant qu’elles se ressemblent et sentent une étrange connexion entre elles.

Mais c’est un selfie des deux jeunes filles, maquillées d’une manière semblable, qui va faire émerger des doutes de la part de leurs camarades, qui se demandent si elles ne sont pas sœurs.

Troublées, les deux adolescentes montrent la photo à leurs familles respectives. Si les parents de Miché trouvent l’anecdote rigolote, les parents de Cassidy vont plus loin. Ils demandent à rencontrer Miché et lui posent alors une question étrange : “Es-tu née le 30 avril 1997 ?”. Et Miché a répondu par l’affirmative.

Quelques semaines plus tard, Miché a été convoquée au bureau du proviseur du lycée, où deux travailleurs sociaux l’y attendaient. Ils ont alors raconté à la jeune fille l’histoire d’une petite fille de trois jours, nommée Zephary Nurse, enlevée d’un hôpital de Cape Town il y a 17 ans. Une enfant qui n’avait jamais été retrouvée.

Comprenant que les travailleurs sociaux pensent qu’il s’agit d’elle, Miché leur soutient qu’elle n’est pas née dans l’hôpital en question. Hélas, il n’y a aucune trace de sa naissance sur son état civil.

Encore convaincue qu’il s’agit d’une erreur et que ses parents sont innocents, Miché accepte alors un test ADN. Le verdict tombe : Miché Solomon et Zephany Nurse, le bébé enlevé à l’hôpital Groote Schuur en 1997, sont bel et bien une seule et même personne. En réalité, la mère “adoptive” de Miché l’a enlevée en se faisant passer pour une infirmière, dévastée par une fausse couche qu’elle n’a pas osé avouer. Elle a alors simulé sa grossesse jusqu’à être théoriquement sur le point d’accoucher, et est revenue de l’hôpital avec ce bébé dans les bras.

Une fois la vérité révélée au grand jour, Lavona Solomon, la mère présumée de Miché (ou plutôt Zephany de son nom de naissance), a été jugée et condamnée à 10 ans de prison pour enlèvement, fraude et violation de la loi. Le père adoptif de Miché a été acquitté, car a priori il n’a jamais su que Miché avait été kidnappée par sa femme.

D’abord brisée par toutes ces révélations, Miché a fini par retourner vivre chez son père adoptif, et s’est expliqué avec sa mère Lavona, qu’elle a pardonnée pour cet acte inconsidéré. Bien qu’elle ait gardé le nom que lui a donné celle qui l’a kidnappée, la jeune femme a fait la paix avec ses deux identités.

#Source: BBC

(Visited 1 times, 1 visits today)

Articles Recents

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *