Cheima :  » Je vois un rat qui sort de son lit et mon fils en sang « 

Cheima :  » Je vois un rat qui sort de son lit et mon fils en sang « 

Yanis, 3 ans, a été mordu à sang par un rat qui est venu sous sa couette et à Herve, on s’interroge : la présence de rats  » est liée à une mauvaise gestion quotidienne du logement  » ou bien les rats s’installent où ils veulent quand ils veulent ?

Le 18 octobre dernier, vers 3h du matin, la maman de Yanis entend un hurlement déchirant. Quand elle arrive dans la chambre de son fils et qu’elle allume, elle voit un rat sous la couverture. Se pose la question de la responsabilité. Depuis des mois, cette maman de 3 enfants entend des bruits à la cave puis les rats sont arrivés au salon. Quand elle en parle au proprio, il lui répond qu’elle peut s’en aller puisque son bail prend fin. Cette maman entame donc ses caisses et démonte les meubles découvrant des dizaines de rats jusqu’à la nuit fatidique du 18. Cette nuit-là, la police et l’hôpital ont conseillé à la famille de ne pas revenir dans la maison et Yanis, blessé, qui avait  » du sang partout « , a passé la nuit dans la voiture. Le bourgmestre s’interroge sur les rats.

Le petit Yanis va mieux mais il reste traumatisé par cette histoire raconte, sa maman, Cheima (nom d’emprunt) :  » Ça va mieux, la morsure cicatrise bien, je désinfecte bien tous les jours.

Maintenant, psychologiquement… quand je vais chez ma mère, il voit le chat qui passe, il pleure. La nuit, il ne sait pas dormir tout seul. Une fois qu’il va dormir, je dois être avec lui.  »

Cheima nous explique comment s’est déroulée la scène :  » On était en train de dormir, puis j’entends qu’il pleurait. J’allume la lumière et je vois un rat qui sort de son lit. J’ai su directement que c’était une morsure de rat. J’avais peur d’aller vers lui et je voyais mon fils en sang. Je l’ai pris dans mes bras, j’étais vraiment étonnée. Je criais et je pleurais. Je voyais du sang partout mais je ne voyais pas d’où venait la morsure.  »

Les rats étaient déjà là quand Cheima a emménagé :  » Ils étaient d’abord à la cave. J’ai commencé à en parler au propriétaire parce qu’ils commençaient à monter au rez-de-chaussée et qu’ils faisaient des trous dans les murs.  »

Malheureusement le propriétaire n’a pas réagi et Cheima a tenté de se débarrasser des rats, en vain :  » J’ai été cherché de la mort aux rats à la commune mais ça n’a pas marché. J’ai téléphoné plusieurs fois à la commune pour qu’ils fassent venir une dératisation. Apparemment c’était à mes frais donc je n’ai jamais accepté ça.  »

#Source: https://www.rtbf.be/

(Visited 158 times, 1 visits today)

Articles Recents

Comment (0)

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *