Covid-19 : premier jour d’une France reconfinée ; les rayons livres des grandes surfaces ferment ce soir

La France vit une journée au ralenti, vendredi 30 octobre, avec l’entrée en vigueur d’un nouveau confinement destiné à freiner la deuxième vague de l’épidémie de Covid-19, même si ses modalités sont un peu moins drastiques que celles du précédent, au printemps.

Ce confinement remodelé, qui a pris effet vendredi à minuit, doit durer au moins jusqu’au 1er décembre. « Il n’y a pas d’autre solution », a affirmé jeudi soir le premier ministre, Jean Castex, au lendemain de l’annonce de la mesure par le président, Emmanuel Macron. Les autorités feront le point tous les quinze jours sur l’évolution de l’épidémie pour voir si les mesures doivent être renforcées ou allégées. L’objectif de l’exécutif est de parvenir « à environ 5 000 » cas de contamination par jour, contre plus de 47 000 enregistrés jeudi.

  • Hausse des entrées en réanimation, 545 morts en vingt-quatre heures

Le nombre de patients hospitalisés en réanimation ou en soins intensifs s’élevait vendredi à 3 368, avec 422 nouvelles admissions depuis la veille, selon les chiffres de Santé publique France. En tenant compte des sorties, le nombre de patients atteints du Covid-19 actuellement en réanimation a augmenté de 221 en vingt-quatre heures.

Le nombre de lits de réanimation, déjà relevé de 5 100 à 5 800 après la première vague épidémique, était monté à 6 400 en début de semaine et devrait bientôt dépasser 7 000, selon le ministre de la santé, Olivier Véran. « Quoi que nous fassions, près de 9 000 patients seront en réanimation à la mi-novembre », a déclaré Emmanuel Macron cette semaine, soit plus que les 7 000 malades atteints au pic de la première vague épidémique, en avril.

Le nombre de personnes hospitalisées était lui de 22 153 vendredi, contre 21 160 la veille. Le bilan de l’épidémie s’établit désormais à 36 565 morts contre 36 020 jeudi, soit 545 nouveaux décès en une journée, selon les données fournies par Santé publique France. Le taux de positivité des tests continue de progresser inexorablement, s’établissant à 20 % vendredi, contre 19,4 % la veille, 18,6 % mercredi, et seulement 4,5 % début septembre.

#Source: Lemonde

(Visited 4 times, 1 visits today)

Articles Recents

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *