Un bébé, poignardé à 14 reprises puis enterré vivant par sa mère biologique, a miraculeusement survécu

Un bébé, poignardé à 14 reprises puis enterré vivant par sa mère biologique, a miraculeusement survécu

Poignardé 14 fois puis enterré vivant, Aidin, un nouveau-né a survécu à une mort certaine. Dieu merci, une femme qui s’occupait de la ferme voisine a entendu ses gémissements et a mis le bébé en sécurité. Par la grâce de Dieu, un couple suédois a adopté l’enfant peu après son rétablissement.
Le petit Aidin est né en février 2016 à Khon Kaen, au nord-est de la Thaïlande. Quelques jours après sa naissance, le bébé a été victime de violences barbares. Il a été poignardé à 14 reprises avant d’être placé dans une tombe d’une profondeur de 20 centimètres, face contre terre. Les agresseurs du petit ont pensé qu’il était alors mort. Cependant, une agricultrice, nommée Kachit Krongyut, qui passait près de l’arbre à eucalyptus sous lequel était enterré le nouveau-né avait aperçu son pied qui surgissait du sol. Au début, Kachit, alors âgé de 53 ans, pensait que quelqu’un avait enterré un petit animal. Mais à sa grande horreur, elle a vu qu’un pied de bébé sortait en partie du sol. Dans une tentative désespérée de sauver le bébé, elle l’a déterré avec ses mains, a rapporté
The Mirror UK.

#Source: franbuzz

(Visited 187 times, 1 visits today)

Articles Recents

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *