Violences conjugales : la légitime défense enfin reconnue

Violences conjugales : la légitime défense enfin reconnue

Poursuivie pour « violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner », Adriana Sampaïo a été acquittée du meurtre de son conjoint au nom de la légitime défense.

L’histoire d’Adriana Sampaïo faisait craindre une seconde affaire Jacqueline Sauvage, du nom de cette femme, aujourd’hui décédée, devenue le symbole des violences conjugales, après avoir été condamnée pour le meurtre de son mari, puis graciée. La justice en a décidé autrement. Jeudi soir, la cour d’assises du Val-de-Marne a, au nom de la légitime défense, acquitté Adriana Sampaïo, une femme de 43 ans, condamnée en première instance à 7 ans de prison pour avoir tué son compagnon violent. Elle était poursuivie pour « violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner ».

#Source: L’humanité

(Visited 1 times, 1 visits today)

Articles Recents

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *